Le « radar pédagogique » aura-t-il été efficace ?

Inquiet des vitesses des automobilistes sur la route départementale 253 qui traverse Garbic et St Aguets, le conseil municipal a demandé au conseil départemental du Gers de prendre des mesures. Une première campagne de comptages et mesures de vitesse a été en 2015 et les résultats ont été connus en octobre dernier.

2016-06-07_radar-pedagogique-Garbic_01_BDBilan :

À Garbic, il circule sur la RD 253 près de 200 véhicules par jour, dont 5% de poids lourds. En entrée de la zone limitée à 50 km/h, la vitesse de référence atteint les 73 km/h, et les 69 km/h dans la zone habitée. Les vitesses moyennes étant plus élevées la nuit.

Ainsi, en entrée de zone, 83% des automobilistes sont en excès de vitesse. Ils sont 73% en excès dans le hameau.

À St Aguets, on compte 160 à 170 véhicules par jour dont 3 à 4 poids lourds. La vitesse de référence des usagers atteint 85 km/h au début de la zone limitée à 70km/h et 80km/h dans le bourg. La encore, les vitesses moyennes sont plus élevées la nuit.

À St Aguets, ce sont ainsi environ 30% des automobilismes qui commettent un excès de vitesse au cœur du hameau et 52% en sortie vers Clermont-Savès.

2016-06-07_radar-pedagogique-Garbic_08_BD

Face à ce constat, la commune a obtenu la pose d’un « radar pédagogique » pendant 10 semaines du lundi 25 avril au vendredi 10 juin 2016 à raison de 5 semaines par hameau. Ce radar est gracieusement installé par les services du conseil départemental du Gers.

Un bilan sera réalisé d’ici l’automne 2016 et diffusé sur notre site internet.

Secretariat Mairie